Formations et Emplois en Alternance à Mulhouse

Mise à jour : 21 Mai 2012 | Article

Formations et Emplois en Alternance à Mulhouse

Elsa

1 point

0
Salut, je te recommande la lecture de cet article : http://www.alternance.fr/ville/trouver-alternance-mulhouse-87.php sur digiSchool alternance, premier portail Francophone autour des études en Alternance !
Formations et Emplois en Alternance à Mulhouse

L’alternance connaît une importante popularité depuis un certain nombre d’années maintenant. Chaque année, des centaines de milliers de personnes optent pour un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. Ces deux types de contrat d’alternance sont considérés comme des atouts décisifs pour intégrer le monde du travail. Le contrat d’apprentissage concerne les jeunes hommes et les jeunes femmes de 16 à 25 ans qui souhaitent se familiariser d’emblée avec le monde de l’entreprise, et trouver un emploi aussi rapidement que possible après obtention de leur diplôme.


L’apprenti travaille en entreprise tout en se formant, le plus souvent dans un CFA (centre de formation de l’apprenti). Quant au contrat de professionnalisation, il ne s’adresse pas seulement aux jeunes de 16 à 25 ans, mais aux demandeurs d’emploi de tous âges. Sachez aussi qu’il prévoit la plupart du temps que l’on passe proportionnellement plus de temps en entreprise qu’en formation.

Le contrat d'alternance : informations générales

Un des grands avantages du contrat d’apprentissage et du contrat de professionnalisation, c’est qu’ils sont rémunérés. C’est là un avantage non négligeable, auquel s’ajoute cet autre que l’apprenti peut dans certains cas obtenir une aide financière (aide à l’équipement, aide au transport) de la part de la Région. Cette rémunération et ces aides éventuelles ont pour effet de rendre l’apprenti plus autonome, et de lui permettre ainsi de se consacrer sans gêne à son travail et à sa formation. Cela dit, le contrat d’alternance constitue un véritable contrat de travail : à ce titre, l’apprenti doit montrer une implication et un investissement sans faille ; l’engagement dans un contrat d’alternance ne doit pas se faire à la légère. C’est auprès aussi bien de l’entreprise que de l’organisme de formation que l’apprenti s’engage.


Sachez de plus que la recherche d’un contrat d’alternance demande du temps et de l’énergie : il vous faut vous renseigner, puis rechercher aussi bien un CFA qu’une entreprise qui vous accueille. Il est donc décisif de commencer ses recherches aussitôt que possible, en janvier par exemple, afin de pouvoir aller d’étape en étape avec sérénité et assurance. Si vous commencez vos recherches un peu tardivement, ne paniquez pas : les informations fournies ici devraient vous aider à économiser du temps et à frapper aux bonnes portes. Si vous vous organisez avec sagacité, vous ne devriez pas rencontrer cde problèmes particulier.


Pensez cependant à bien tracer les contours de votre projet professionnel : ce sera autant de temps gagné pour la suite. Inutile de vous lancer dans la recherche d’un contrat d’alternance si votre projet professionnel est trop flou : personne ne vous recruterait. Cela dit, il n’est pas nécessaire de vous imaginer dans vingt ans. Notez cependant que l’alternance peut durer jusque trois ans, et qu’il vaut mieux choisir son entreprise et son organisme de formation en toute connaissance de cause. Renseignez-vous bien sur l’entreprise, et assurez-vous qu’elle n’a pas par le passé recruté des apprentis dans le seul but de se constituer une main-d’œuvre bon marché. Voyez aussi avec votre éventuel futur maître d’apprentissage si celui-ci est déterminé à vous intégrer dans l’entreprise et à vous apprendre véritablement un métier.  Enfin, n’interrompez pas vos recherches tant que vous ne disposez pas d’un contrat en bonne et due forme.

Pub

Méthode et pistes à suivre

Vous devez pour commencer entrer en contact avec les principaux organismes susceptibles de vous fournir des informations : tout d’abord, la CCI (chambre de commerce et d’industrie) ou bien la chambre des métiers et de l’artisanat si vous vous souhaitez vous orienter vers une carrière d’artisan, puis un CFA de votre branche (ce peut être celui qui va vous former), enfin la Mission locale de Mulhouse et l’AFIJ. De ces organismes, vous pourrez le détail des entreprises de Mulhouse et d’Alsace qui recrutent habituellement en contrat d’alternance, ainsi que les offres de contrats d’alternance en cours. Ne manquez pas de vous connecter régulièrement au site http://www.apprentissage-alsace.eu/, où vous trouverez des offres et pourrez déposer votre CV, tout en prenant connaissances des dernières informations régionales sur l’alternance.

Le gros du travail reste à faire, puisqu’il s’agit d’envoyer vos dossiers de candidature (CV et lettre de motivation) aux entreprises qui s’insèrent dans votre projet professionnel. Répondez à un maximum d’offres, celles que vous pourrez trouver sur les sites web d’emploi, sur les sites des entreprises, enfin dans la presse locale (notamment pour l’artisanat) et auprès du Pôle Emploi. Il ne faut surtout pas négliger d’envoyer des candidatures spontanées aux entreprises de votre branche que vous aurez au  préalable répertoriées. Pensez à stipuler dans vos lettres que vous êtes en quête d’un contrat d’alternance. Enfin, faites jouer votre réseau : celui-ci, aussi maigre soit-il, et ne serait-il constitué que de votre famille et de vos amis, peut vous être utile. N’hésitez donc pas à faire savoir autour de vous que vous êtes à la recherche d’un contrat d’alternance.

Enfin, pour maximiser vos chances, vous devez vous tenir informé des rencontres qui ont lieu à Mulhouse et en Alsace autour de l’emploi, que ce soient des forums, des salons, des journées de l’alterance, etc. Au cours de ces rencontres, vous pourrez rencontrer de futurs employeurs : il faut donc s’y préparer. Veillez à votre présentation, munissez-vous de CV, et sachez quoi répondre et quoi demander : avec un peu de chance, et si vous êtes clair et percutant, vous pourrez décrocher un entretien et peut-être même, une embauche.


Les employeurs les plus importants à Mulhouse

Mulhouse est la deuxième place économique d'Alsace après Strasbourg. PSA Peugeot-Citroën dispose d’une usine située à Sausheim (banlieue de Mulhouse) qui constitue le premier employeur de la région. Mulhouse était une ville importante pour la production textile mais ce secteur a subi d’importantes diminutions d’effectif.


Les secteurs économiques les plus importants de la ville sont :

  • l'automobile avec l'usine de PSA (Peugeot Citroën) de Sausheim,
  • la chimie,
  • l'électronique avec Clemessy,
  •  la mécanique (Manurhin et SACM – Mitsubishi),
  • le textile avec DMC,
  • Superba.

Ses entreprises d’envergure internationale sont la BNP, DMC, Clemessy, Alstom, Alcatel, Schlumberger, Louis Dreyfus, Delmas-Vieljeux, APAVE, Mobilier européen et Boeing.

Toutes les autres offres ALTERNANCE
Cet article est proposé par Elsa qui ajoute 10 jetons supplémentaires à sa cagnotte de 1 jeton. Ses contenus sont noté en moyenne 5.00 / 5.

Participe toi aussi, prends la parole,

ajoute des jetons à ta cagnotte

Inscription
commentaires
0
Donnez votre avis
Noter cet article

Veuillez répondre à la question suivante :



ALTERNANCE PAR VILLE
Moteur de formation