BTS électrotechnique en alternance

Mise à jour : 23 Septembre 2016 | Article

BTS électrotechnique en alternance

Salut, je te recommande la lecture de cet article : http://www.alternance.fr/bts/bts-electrotechnique-61.php sur digiSchool alternance, premier portail Francophone autour des études en Alternance !
BTS électrotechnique en alternance

Orfèvre des systèmes électrotechniques, ce technicien supérieur est présent dans de nombreuses industries de pointe. Formé en alternance, il est plus performant, plus vite.

BTS électrotechnique en alternance : un large choix d’établissements

Le BTS Electrotechnique en alternance forme des techniciens supérieurs chargés d’intervenir dans la conception, la réalisation et la gestion de systèmes électrotechniques principalement utilisés dans les chaînes de montage ou les systèmes complexes. On retrouve de nombreux diplômes dans des secteurs comme la production d'énergie électrique, la conversion d'énergie, ...

35% environ des établissements proposent le diplôme BTS en alternance.

BTS électrotechnique en alternance : quel profil ?

Un esprit rigoureux, une grande dextérité manuelle et une excellente vue s’imposent pour maîtriser des dispositifs électroniques de plus en plus intégrés et complexes. Ainsi que le sens du travail en équipe et une bonne connaissance des l’entreprise et de son environnement. A cela s’ajoutent les compétences habituellement exigées des candidats à l’alternance.


BTS électrotechnique en alternance : quelle sélection ?

Les bacheliers STI option génie électrotechnique et électronique représentent plus de 6 admis sur 10.  Les bacheliers pros (notamment en équipement et installation électrique, et dans tous les cas avec un très bon dossier scolaire) regroupent, eux, un tiers des effectifs. Les bacs S sont résiduels (3%). Admission après étude du dossier de candidature et entretien. Les candidats à l’alternance devront en outre trouver une entreprise d’accueil.


BTS électrotechnique en alternance : le contenu de la formation.

La formation se prépare en 2 ans, en lycée professionnel ou en CFA (centre de formation des apprentis) pour les apprentis ou en centre de formation agrée pour les contrats de professionnalisation.


Au programme :

  • culture générale et expression,
  • anglais,
  • mathématiques,
  • construction des structures matérielles appliquées à l’électrotechnique,
  • sciences appliquées,
  • essais de systèmes,
  • génie électrique.

Enseignement facultatif : langue vivante 2.


Autant de cours que les étudiants en alternance, qu’ils soient en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, suivront, avec les devoirs et examens associés, tout se partageant avec leur activité salariée en entreprise.

D’où un taux de réussite moyen à l’examen (84%) légèrement inférieur à celui observé sous statut scolaire (86%)… Mais qui demeure excellent !

BTS électrotechnique en alternance : les débouchés

Une entrée facilitée dans la vie active.

Forts de leurs 2 années d’expérience professionnelle, les titulaires du BTS électrotechnique en alternance s’insèrent plus rapidement dans le monde du travail (s’ils n’ont pas été déjà embauchés par leur entreprise d’accueil !). Ce BTS offre des débouchés variés, aussi bien dans les TPE ou PME que dans les grands groupes.


Ses titulaires seront ensembliers dans des sociétés de services en ingénierie électrique, techniciens de maintenance des équipements électrotechniques chez des constructeurs de matériels électriques ou dans les services de maintenance des industries. Avec à la clé un meilleur salaire d’embauche et des perspectives d’évolution plus rapides vers des postes à responsabilités que leurs camarades issues de la voie classique du BTS.

La possibilité de poursuivre ses études, par la voie classique ou à nouveau en alternance.

Pour les meilleurs éléments (et plus rarement pour les étudiants issus de bacs pros), la poursuite d’études est envisageable, en formations complémentaires post-BTS (comme les CQPM, qualifications de branche accessibles en alternance) ou en cycles universitaires (licences pros notamment). Voire l’intégration d’une école d’ingénieur via les admissions parallèles. Avec, sous certaines conditions, la possibilité d’opter une nouvelle fois pour l’alternance (apprentissage ou professionnalisation). Pour une insertion encore meilleure par la suite.

Cet article est proposé par Catherine Piraud Rouet qui ajoute 10 jetons supplémentaires à sa cagnotte de 56 jetons. Ses contenus sont noté en moyenne 4.98 / 5.

Participe toi aussi, prends la parole,

ajoute des jetons à ta cagnotte

Inscription
commentaires
0
Donnez votre avis
Noter cet article

Veuillez répondre à la question suivante :



ALTERNANCE PAR VILLE
Moteur de formation

gratuit

Guide de l'alternance Fermer

le guide de
l'alternance 2016
- 70 pages -

Télécharger