Accueil > Comment ça marche l'alternance ? > Alternance : Quelles solutions en cas de conflit

Alternance : Quelles solutions en cas de conflit

Publié le 07-02-2018

Une intégration trop compliquée

Le premier obstacle, source de conflit, peut se produire au moment de l’intégration au sein d’une entreprise. Déjà pour les travailleurs en temps plein, l’environnement professionnel n’est pas de tout repos. Alors, pour celui qui a choisi ce type de formation, l’intégration n’est pas facile et n’est pas évidente. En cas de difficulté ou même de conflit durant cette période sensible, il est plus qu’important de demander rapidement assistance à son maître d’apprentissage ou à son tuteur. La communication et savoir rendre compte sont les premières bases pour solutionner ce type de problème.

 

Des conflits avec le maître d’apprentissage 

Ce genre de problème reste assez rare pour ces types d’offres de formation. Cependant, certains élèves en ont fait quand même part. Le but est de pouvoir s’insérer dans le milieu professionnel sans grande difficulté et surtout de pouvoir apprendre un métier quasiment sur le tas. Par contre, si le tuteur ne s’entend pas bien avec l’élève, l’apprentissage ne va pas se passer de la meilleure des manières.

 

Des difficultés avec l’employeur 

Un conflit avec l’employeur est un autre cas qu’il faut aborder avec plus de lucidité. Souvent, les apprenants sont formés pour éviter ce type de conflit. Seulement, lorsqu’il apparaît, il faut savoir prendre les décisions adéquates. Dans la plupart des cas, ces conflits sont issus d’une incompréhension entre les deux parties, d’où l’utilité de la communication. Cette dernière est autant valable pour les élèves que pour le patron dans la sélection des personnes qu’il reçoit. Les professionnels de ce type de formation conseillent vivement aux étudiants de bien renforcer leur communication dès leur arrivée au travail. Leurs employeurs doivent savoir que même s’ils sont en formation, ils doivent donner le meilleur d’eux-mêmes dans les tâches qui leur seront dévolues.

 

La rupture conventionnelle

Les étudiants doivent savoir qu’il est impossible d’avoir le diplôme d’une formation en alternance sans avoir fait la partie pratique et professionnelle. Si une rupture de contrat doit être envisagée, il faut que les deux parties en soient d’accord pour éviter les problèmes judiciaires. En cas de véritables problèmes, l’étudiant doit parler de cette rupture de contrat au responsable de formation pour voir la meilleure solution possible. Redoubler son alternance peut être une conséquence, mais le bien-être de l’étudiant et son épanouissement passent avant tout.

 

Quitter le poste après obtention du diplôme 

En cas de conflit, l’étudiant doit bien juger le pour et le contre. L’obtention du diplôme est soumise au passage en milieu professionnel. Une fois, ce diplôme obtenu, il a la possibilité de pouvoir quitter ce travail. C’est d’ailleurs prévu dans le contrat de travail. Il a juste à adresser une lettre de démission avec préavis de deux mois. L’inconvénient majeur de cette situation est cependant d’avoir tout juste utilisé l’entreprise comme tremplin pour sa formation. S’il est possible de trouver une entente mutuelle entre les deux parties, c’est la meilleure solution. Dans le cas contraire, la rupture du contrat, même si c’est prévu, risque de ne pas plaire à l’employeur.

 

La résiliation judiciaire

La dernière solution est de passer devant un système juridique. Dans le cas d’un contrat en alternance, la résiliation doit se faire devant le Conseil de Prud’hommes. L’étudiant doit cependant savoir que cette procédure ne peut être enclenchée que si son employeur a commis des fautes graves et répétés par rapport à ses obligations, ou bien s’il est dans l’incapacité de faire le travail demandé à cause d’un manque de motivation, ou à cause d’une incapacité physique. En cas de faute grave de l’entreprise, il est même possible de demander des dommages et intérêts. Par contre, l’ombre de devoir redoubler son alternance plane aussi au-dessus de l’étudiant.

Poursuivez votre lecture avec ces articles similaires

Le salaire de l'apprenti en 2018

Le salaire de l'apprenti en fonction du type d'alternance, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Toutes les infos sur le montant du salaire d'apprenti en 2018.

Lire l'article

L'alternance à l'étranger : est-ce une bonne idée ?

Ici, nous ferons le point sur l'alternance et en particulier sur l'alternance à l'étranger afin d'envisager ses études loin de nos terres.

Lire l'article

Rejoindre Bouygues en alternance

Réaliser une alternance chez Bouygues consiste à réaliser vos études en combinant les formations théoriques avec les pratiques dans l’entreprise.

Lire l'article

Déclaration d'impôts pour les étudiants en alternance

Découvrez toutes les informations nécessaires pour faire votre déclaration d'impôt en tant qu'étudiants en alternance.

Lire l'article

Rejoindre Vinci en alternance

Lorsqu’il s’agit de faire un stage ou une formation, les entreprises ne se valent pas. Intégrer Vinci en alternance est, sans conteste, une excellente opportunité.

Lire l'article

Loi avenir professionnel : Ce qui va changer

La loi avenir professionnel, portée par Muriel Pénicaud, adoptée le 1er août 2018 est un texte conçu pour accompagner les actifs dans leur arrière de manière plus efficace.

Lire l'article
Complète ton profil et sois visible par les recruteurs

30% de chances supplémentaires de trouver une alternance