Accueil > Comment ça marche l'alternance ? > Contrat de professionnalisation et d'apprentissage : quelles différences ?

Contrat de professionnalisation et d'apprentissage : quelles différences ?

Publié le 07-03-2019

Le contrat de professionnalisation

Anciennement « contrat de qualification », le contrat de professionnalisation est aussi un contrat de travail à durée indéterminée ou déterminée, de 6 à 12 mois (24 mois dans certains cas). Le contrat de professionnalisation est inscrit dans la formation professionnelle continue.


Il est réservé lui aussi aux 16-25 ans, mais également aux demandeurs d’emploi et aux bénéficiaires de minima sociaux ou d’un contrat aidé de plus de 26 ans. Cantonné, lui, à une embauche par une entreprise privée, il vise, a priori, à acquérir une qualification reconnue par une branche professionnelle, mais est de plus en plus largement ouvert à la préparation de diplômes et de titres. La durée de la formation en organisme occupe 15 à 25 % de la durée du contrat, avec un minimum de 150 heures. La rémunération va de 55 à 80 % du SMIC en fonction de l’âge et des qualifications : 

  • Jeunes sans qualification reconnue (titulaires d’un diplôme inférieur au bac ou titulaire d’un bac généraliste : 55% du SMIC pour les moins de 21 ans, 65% du SMIC de 21 à moins de 26 ans
  • Jeunes avec une qualification reconnue (bacs pro ou techno, diplômes du supérieur…) : 70 % du SMIC pour les moins de 21 ans, 80% du SMIC de 21 à moins de 26 ans.
  • Pour les salariés de 26 ans et plus, la rémunération ne peut pas être inférieure au SMIC ou à 85 % de la rémunération minimale prévue par la convention collective interne. Afin d'accompagner l'étudiant durant son contrat, un tuteur est chargé de son suivi.

D’après la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques, en 2018 ont été conclus en France métropolitaine plus de 275 000 contrats d’apprentissage et 190 000 contrats de professionnalisation, dont l’immense majorité ont concerné les jeunes de moins de 26 ans.

Retrouvez toutes les conditions de rupture du contrat de professionnalisation

Pour plus d'informations consultez notre article sur le salaire apprenti

Il existe deux façons de pratiquer l’alternance, qui correspondent à deux types de contrats proches, mais sensiblement différents dans le public visé, le cadre de travail et le mode de rémunération…

Le contrat d’apprentissage

Il s’inscrit dans le cadre de la formation initiale. Destiné aux 16-29 ans (voire plus pour les personnes dotées d’un projet de création d’entreprise ou handicapées), c’est un réel contrat de travail. Il fait du jeune un salarié à part entière de l’entreprise. Le salaire apprenti va de 25 à 78 % du SMIC au minimum (pour les contrats conclus jusqu'au 31 Décembre 2018) et de 27 à 78% du SMIC (pour les contrats conclus à partir du 1er janvier 2019), selon l’âge et le niveau d’études :

  • 1ère année : 27% du SMIC avant 18 ans, 43% de 18 à 20 ans ;
  • 2ème année : 39% du SMIC avant 18 ans, 51% de 18 à 20 ans ; 
  • 3ème année : 55% du SMIC avant 18 ans, 67% de 18 à 20 ans.

La formation peut se faire dans une entreprise publique ou privée y compris au sein d'une association, mais toujours sous la responsabilité d’un « maître d’apprentissage ».
Le contrat d'apprentissage peut-être utilisé pour l'exercice d'activités saisonnières. La formation est de 400 à 750 heures par an, avec un contrat d’une durée allant généralement de 1 à 3 ans. L’apprentissage est assuré dans le cadre d’un centre de formation d’apprenti (CFA). Les CFA dépendent des Régions, en association avec un organisme consulaire (Chambres des métiers, Chambres de commerce et d’industrie) ou une organisation professionnelle.

>>Pour postuler efficacement, consultez la méthode pour une lettre de motivation réussie

 

➜ À voir aussi : Le salaire de l'apprenti en 2019

➜ À voir aussi : Alternance : Découvrir la licence professionnelle (BAC+3)

Poursuivez votre lecture avec ces articles similaires

Le salaire de l'apprenti en 2019

Le salaire de l'apprenti en fonction du type d'alternance, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Toutes les infos sur le montant du salaire d'apprenti en 2019.

Lire l'article

Filme Ton Job et gagne un Week-end en Europe pour 2 !

Tu es apprenti(e)s en région Auvergne Rhône Alpes ? Filme ton job et part en Week-end en Europe avec la personne de ton choix !

Lire l'article

L’alternance pour se former dans la grande distribution : le choix de Léa

Témoignage : Après un bac STMG et un DUT technique de commercialisation, Léa choisit de suivre la licence professionnelle DistriSup Management.

Lire l'article

DistriSup te forme au métier de Manager dans la grande distribution

Tu as un bac+2 en poche et tu souhaites t’épanouir dans un poste à responsabilité et pluridisciplinaire ? Tu as de bonnes capacités d’organisation et tu as le sens du contact. Alors cette formation va t’intéresser.

Lire l'article

Alternance : Découvrir la licence professionnelle (BAC+3)

La licence professionnelle permet d'obtenir un BAC+3 en alternance dans le domaine de son choix. Découvrez toutes les infos à savoir sur la licence professionnelle dans cet article !

Lire l'article

Comment trouver une alternance ?

Retrouvez nos conseils pour chercher une alternance. Trouver une entreprise en alternance facilement grâce à notre article.

Lire l'article
Complète ton profil et sois visible par les recruteurs

30% de chances supplémentaires de trouver une alternance