Accueil > Comment ça marche l'alternance ? > Contrat de professionnalisation et d'apprentissage : quelles différences ?

Contrat de professionnalisation et d'apprentissage : quelles différences ?

Publié le 18-10-2017

Le contrat de professionnalisation

Anciennement « contrat de qualification », le contrat de professionnalisation est aussi un contrat de travail à durée indéterminée ou déterminée, de 6 à 12 mois (24 mois dans certains cas). Le contrat de professionnalisation est inscrit dans la formation professionnelle continue.


Il est réservé lui aussi aux 16-25 ans, mais également aux demandeurs d’emploi et aux bénéficiaires de minima sociaux ou d’un contrat aidé de plus de 26 ans. Cantonné, lui, à une embauche par une entreprise privée, il vise, a priori, à acquérir une qualification reconnue par une branche professionnelle, mais est de plus en plus largement ouvert à la préparation de diplômes et de titres. La durée de la formation en organisme occupe 15 à 25 % de la durée du contrat, avec un minimum de 150 heures. La rémunération va de 55 à 80 % du SMIC en fonction de l’âge et des qualifications : 

  • Jeunes sans qualification reconnue (titulaires d’un diplôme inférieur au bac ou titulaire d’un bac généraliste : 55% du SMIC pour les moins de 21 ans, 65% du SMIC de 21 à moins de 26 ans
  • Jeunes avec une qualification reconnue (bacs pro ou techno, diplômes du supérieur…) : 70 % du SMIC pour les moins de 21 ans, 80% du SMIC de 21 à moins de 26 ans.
  • Pour les salariés de 26 ans et plus, la rémunération ne peut pas être inférieure au SMIC ou à 85 % de la rémunération minimale prévue par la convention collective interne. Afin d'accompagner l'étudiant durant son contrat, un tuteur est chargé de son suivi.

D’après la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques, en 2009 ont été conclus en France métropolitaine 281 494 contrats d’apprentissage et 141 302 contrats de professionnalisation, dont l’immense majorité ont concerné les jeunes de moins de 26 ans.

Retrouvez toutes les conditions de rupture du contrat de professionnalisation

Pour plus d'informations consultez notre article sur le salaire apprenti

Il existe deux façons de pratiquer l’alternance, qui correspondent à deux types de contrats proches, mais sensiblement différents dans le public visé, le cadre de travail et le mode de rémunération…

Le contrat d’apprentissage

Il s’inscrit dans le cadre de la formation initiale. Destiné aux 16-25 ans (voire plus pour les personnes dotées d’un projet de création d’entreprise ou handicapées), c’est un réel contrat de travail. Il fait du jeune un salarié à part entière de l’entreprise. Le salaire apprenti va de 25 à 78 % du SMIC au minimum, selon l’âge et le niveau d’études :

  • 1ère année : 25% du SMIC avant 18 ans, 41% de 18 à 20 ans ;
  • 2ème année : 37% du SMIC avant 18 ans, 49% de 18 à 20 ans ; 
  • 3ème année : 53% du SMIC avant 18 ans, 65% de 18 à 20 ans.

La formation peut se faire dans une entreprise publique ou privée, mais toujours sous la responsabilité d’un « maître d’apprentissage ». Elle est de 400 à 750 heures par an, avec un contrat d’une durée allant généralement de 1 à 3 ans. L’apprentissage est assuré dans le cadre d’un centre de formation d’apprenti (CFA). Les CFA dépendent des Régions, en association avec un organisme consulaire (Chambres des métiers, Chambres de commerce et d’industrie) ou une organisation professionnelle.

>>Pour postuler efficacement, consultez la méthode pour une lettre de motivation réussie

Poursuivez votre lecture avec ces articles similaires

Interview de Marine, étudiante en recherche d'alternance

Avec une vidéo comptant plus de 80 000 vues sur LinkedIn Marine Gitton nous explique comment elle tente de se démarquer pour trouver son alternance.

Lire l'article

Le salaire de l'apprenti en 2018

Le salaire de l'apprenti en fonction du type d'alternance, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Toutes les infos sur le montant du salaire d'apprenti en 2018.

Lire l'article

Rémunération stage : toutes les infos sur la gratification en stage

Rémunération du stage, gratification, temps de présence et cotisations sociales, c'est ce que nous allons développer dans cet article.

Lire l'article

Lettre de motivation en alternance

Accompagnement indispensable au CV, la lettre de motivation en alternance a pour but de démarquer son auteur de ses concurrents à une formation ou à un poste en alternance. Un document crucial, à soigner sur le fond comme sur la forme ! Suivez le guide...

Lire l'article

Alternance à Paris : Les grandes entreprises qui recrutent

Cette année, de très nombreuses entreprises proposent des contrats en alternance à Paris. Ces derniers s'adressent à tous les niveaux d'étude, du CAP au BAC +5.

Lire l'article

AKTISEA : Le handicap en alternance

L’alternance est un format de contrat essentiel pour s’immerger dans un environnement professionnel spécifique tout en continuant à apprendre. Nombreux sont les recruteurs friands de ce type d’expérience !

Lire l'article
Complète ton profil et sois visible par les recruteurs

30% de chances supplémentaires de trouver une alternance