Accueil > Comment ça marche l'alternance ? > Tout savoir sur les aides financières aux jeunes apprentis !

Tout savoir sur les aides financières aux jeunes apprentis !

Publié le 14-12-2018

L’alternance débouche sur la formation à un métier avec plus ou moins la certitude d’un emploi. Mais suivre une formation en alternance n’est pas la chose la plus aisée qui soit. Sans ressources financières stables, il est parfois difficile pour les jeunes apprentis de s’en sortir. Heureusement, pour les accompagner, il existe plusieurs aides financières à différents niveaux. 
 

La carte nationale d’apprentis 

Pour les jeunes apprentis en alternance, parmi les aides financières possibles, il y a une carte d’étudiant des métiers. Grâce à cette dernière, ils ont accès non seulement aux logements universitaires, mais ils peuvent également profiter de différentes réductions, aussi bien pour leur transport, pour leur restauration que pour différentes activités sportives. 
 

L’exonération des frais de scolarité 

Dans ce cas, il existe deux possibilités d’aides financières pour permettre au jeune apprenti en alternance de profiter d’une aide substantielle pour ses frais de scolarité. S’il bénéficie d’un contrat de professionnalisation, ses frais seront pris en charge par l’OPCA, l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé. Dans le cas où il est sous un contrat d’apprentissage, l’apprenti pourra compter sur l’aide Régions à travers les Centres de Formation d’Apprentis. 


L’Aide Personnalisé au Logement (APL)

Elle est perçue auprès de la CAF, Caisse d’Allocations Familiales par les apprentis. Pour cela, plusieurs critères précis doivent être respectés, notamment les charges liées au logement, son descriptif, si l’apprenti est propriétaire ou locataire, son revenu, etc. Pour obtenir l’Aide Personnalisée au Logement, APL, il faut simplement retirer le formulaire concerné, le remplir et le renvoyer à la CAF. Il est également possible de faire une demande en ligne sur le site de la CAF


L’aide Mobili-Jeune 

Destinée aux jeunes apprentis en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans les entreprises privées non agricoles, l’aide Mobili-Jeune est une aide apprenti au logement. Jamais en dessous de 10 euros, elle est plafonnée à 100 euros par mois. Le montant de cette aide est calculé en fonction des autres aides perçues par le jeune apprenti, notamment l’APL. Pour bénéficier de cette aide l'apprenti doit avoir moins de 30 ans, avoir un revenu inférieur ou égal au SMIC, et la demande doit être faite dans le premier semestre de la formation. Par ailleurs, sa durée varie en fonction de la durée du contrat du jeune apprenti. 


L’aide LOCA-PASS 

Il s’agit de l’une des aides financières exemptes d’intérêts et à l’attention des jeunes en alternance dans le secteur privé. Cette aide leur permet de trouver plus facilement un logement. Elle ne peut pas être cumulée avec une aide du Fonds de Solidarité au Logement. Cette aide peut prendre deux formes : 

  • L’aide LOCA-PASS peut se présenter sous la forme d’un prêt à taux zéro qui servira pour le paiement du dépôt de garantie du logement. La durée de son remboursement est plafonnée à 25 mois, avec une mensualité minimale de 20 euros. 
  • L’aide LOCA-PASS peut enfin prendre la forme d’une caution pour le jeune apprenti en cas de difficulté à payer ses loyers. Activée au démarrage de la location du logement, cette aide peut être maintenue sur une durée de trois ans avec un plafond à 1.500 euros sur Paris et 1.300 euros dans les autres villes de France. 

 

Foyer de Jeunes Travailleurs 

Cette aide concerne essentiellement les apprentis qui ne sont pas parvenus à obtenir un logement. Ils peuvent y trouver des chambres à louer avec des loyers modestes. 


La garantie Visale 

Cette aide pour les jeunes apprentis est proche de l’aide LOCA-PASS. Il s’agit ici également d’une garantie locative pour prévenir les difficultés de trésorerie du jeune apprenti. À la différence ici cependant que l’organisme qui gère cette aide se charge du recouvrement de son dû auprès du locataire plus tard. 

Cette liste n’est pas exhaustive, car il existe au niveau des entreprises, mais également au niveau des Régions françaises, plusieurs aides financières à destination des jeunes en alternance selon qu’ils sont en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Poursuivez votre lecture avec ces articles similaires

Le salaire de l'apprenti en 2019

Le salaire de l'apprenti en fonction du type d'alternance, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Toutes les infos sur le montant du salaire d'apprenti en 2019.

Lire l'article

Le statut de l'alternant

En choisissant le statut de l'alternant, vous faites un premier pas dans le très grand et concurrentiel monde du travail. Cela vous donne la chance d'acquérir un certain nombre d'atouts importants aux yeux des employeurs.

Lire l'article

Contrat de professionnalisation et d'apprentissage : quelles différences ?

Certaines formations en alternance sont proposées en apprentissage ou en contrat de professionnalisation : quelles sont les différences ?

Lire l'article

Quelles sont les entreprises qui recrutent le plus en alternance ?

De nos jours, de plus en plus d’entreprises sont friandes par la formation en alternance et les jeunes désireux d’apprendre sur un métier. Entreprises qui recrutent en alternance.

Lire l'article

Rémunération stage : toutes les infos sur la gratification en stage

Rémunération du stage, gratification, temps de présence et cotisations sociales, salaire stagiaire c'est ce que nous allons développer dans cet article.

Lire l'article

Lettre de motivation en alternance

Accompagnement indispensable au CV, la lettre de motivation en alternance a pour but de démarquer son auteur de ses concurrents à une formation ou à un poste en alternance. Un document crucial, à soigner sur le fond comme sur la forme ! Suivez le guide...

Lire l'article
Complète ton profil et sois visible par les recruteurs

30% de chances supplémentaires de trouver une alternance