Quatre idées reçues sur les BTS en alternance

  • Publié le 01 juin 2021
  • Mis à jour le 01 juin 2021
  • digiSchool
Tu as envie de t’inscrire en BTS après le bac, mais plusieurs choses te freinent. Tu as entendu que les entreprises ne recrutaient pas d’étudiants post-bac ? Que c’était compliqué de trouver une entreprise ? Ou encore qu’il fallait attendre d’être admis dans une formation pour trouver son contrat ? Pas de panique, ce sont des idées reçues ! On rétablit la vérité dans cet article.
bts alternance

Article rédigé en partenariat avec Stephenson Formation.

Idée reçue n°1 : c’est galère de trouver une entreprise en alternance

Si tu choisis de rechercher seul l’entreprise qui t’acceptera en alternance, ça peut être compliqué. Mais sache que de nombreux CFA proposent un accompagnement personnalisé pour te permettre d’en décrocher une à coup sûr. Chez Stephenson Formation, par exemple, il existe un service développement qui propose un accompagnement personnalisé. Celui-ci t’aide dans l’élaboration et la rédaction de ton CV, te prépare à tes entretiens, te met en relation avec des entreprises partenaires… Résultat : tu cherches une alternance facilement, en étant guidé.

« Nous nous engageons à accompagner chaque candidat admis chez Stephenson Formation, en permettant a minima la rencontre d’une à deux entreprises partenaires pour signer un contrat d’alternance, explique Jennifer Jinkins, Directrice du développement chez Stephenson Formation. C’est un processus qui nécessite de l’activité, de la réactivité et de la proactivité. Nous avons donc structuré un parcours d’accompagnement en trois étapes afin de sécuriser la signature d’un contrat : 

1- Session d’accompagnement pour un éclairage sur les métiers, les postes à pourvoir chez nos partenaires, et les aptitudes et compétences à développer sur cette phase préparatoire. 

2- Session de production de CV et de préparation aux entretiens 

3- Entretiens avec nos partenaires (job dating ou individuel) »

Idée reçue n°2 : il faut attendre les résultats du bac et d’être admis dans une formation pour trouver son contrat

Non, c’est même l’inverse ! Le guide Parcoursup 2021 indique en effet : « à partir de cette année, les candidats sont tous retenus sous réserve de la signature d’un contrat ». Ce qui signifie que ton dossier doit obligatoirement être étudié par l’organisme de formation en alternance si tu as un contrat signé avec une entreprise.

Concrètement, dès que tu as ton contrat signé, tu dois le transmettre à ta formation afin qu’elle l’ajoute sur la plateforme Parcoursup. Tu recevras ensuite une proposition définitive d’admission. Cependant, la réponse de la plateforme Parcoursup ne fait pas acte d’une inscription définitive. En effet, il faut aussi que tu participes aux tests d’admission de l’organisme de formation. 

« Mon inscription sur Parcoursup s’est faite via mon lycée. C’est-à-dire deux ans avant ma première année d’alternance, raconte Lyna, étudiante en BTS en alternance chez Stephenson Formation. Grâce au filtre « alternance » de la plateforme, j’ai découvert l’existence de Stephenson Formation. Après avoir ajouté l’établissement à mon classement, il s’est écoulé deux semaines sans avoir aucune validation de leur part. Le statut mentionnait « en attente de validation », j’ai donc fini par les contacter par téléphone.

» Suite à un bref entretien téléphonique, j’eu une date et une heure à laquelle je devais me présenter à l’établissement afin de passer des tests d’entrée. Ces derniers se composaient de QCM en anglais, en français et en mathématique, ainsi qu’un écrit portant sur mes motivations et mon projet professionnel. On m’a dit à la fin de l’entretien qu’un email me serait envoyé sous une semaine, afin de me notifier l’admission dans la filière choisie ou une autre, qui me conviendrait mieux.

» Après confirmation de mon inscription dans la filière souhaitée (BTS NDRC), trois ateliers CV et une séance d’accompagnement ont été programmés. Ils avaient pour but de nous coacher avant des entretiens avec des entreprises ou des job datings au CFA. Deux semaines après, j’avais déjà fait deux entretiens, dont l’un avec un recruteur de l’entreprise où je suis encore aujourd’hui. J’y prévois l’année prochaine de continuer en licence. »

Voir aussi : L’alternance dans les métiers du digital

Idée reçue n°3 : les entreprises ne recrutent pas les jeunes qui viennent de passer le bac

Tu as peut-être entendu que les entreprises ne recrutaient pas des jeunes tout juste diplômés du bac. Ils ne seraient pas assez matures ou opérationnels, et manqueraient d’expérience… Là aussi, c’est faux ! Tu peux trouver une alternance à n’importe quel stade de tes études, y compris si tu les démarres tout juste, en te lançant dans un BTS.

« Fini les barrières liées au manque d’expérience ! Nous considérons chaque étudiant comme un potentiel futur talent. Un grand nombre d’enseignes recrutent des étudiants directement après le baccalauréat sur des postes à dimension managériale, commerciale et digitale. Nous avons des exemples de partenaires qui chaque année nous sollicitent pour rencontrer leurs futurs alternants (Auchan, Carrefour, Disney, EDF, Groupe Accor, LVMH, Monoprix, Orange… liste non exhaustive) », explique Jennifer Jinkins, Directrice du développement chez Stephenson Formation.

Idée reçue n°4 : on ne peut pas poursuivre d’études après un BTS en alternance

C’est faux. Ton BTS en alternance te donne un niveau bac+2, ce qui signifie que tu peux intégrer plusieurs formations. 

Ainsi, tu peux poursuivre des cursus universitaires en licence professionnelle en alternance chez Stephenson Formation. Il est également possible de continuer en titre professionnel pour intégrer, par exemple, un Bachelor Marketing Digital (lui aussi en alternance) chez Stephenson Formation.

« Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il existe deux grands types de reconnaissances officielles par l’État, conclut Jennifer Jinkins. Tout d’abord, une reconnaissance académique qui dépend du ministère de l’Enseignement supérieur. Et une reconnaissance professionnelle qui dépend du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. »

Voir aussi : Trouver une alternance : guide pratique et conseils

Pour en savoir plus sur l’alternance dans les métiers du digital, rencontre les équipes de Stephenson Formation lors de leur prochaine journée portes ouvertes. C’est samedi 5 juin 2021 à Paris. Réserve ta place ici dès maintenant, l’inscription est obligatoire !

Sur le même sujet
aides alternance 10/05/2021 à 17:05

Quelles sont les aides pour l’alternance ?

Diverses aides sont accordées aux apprentis en alternance afin de leur éviter d'être à court de financement en plein milieu du mois. Il peut s'agir d'aides régionales et étatiques. Des avantages sont parfois empochés au sein de l'entreprise.

étudiant étranger alternance 29/04/2021 à 09:17

Alternance en France : quelles démarches si tu es un étudiant étranger ?

Réponse : oui. Mais les conditions d’accès à l’alternance pour un étudiant étranger sont conditionnées par un certain nombre de critères. Selon que tu es mineur (ou non), citoyen de l’Union européenne, les démarches à effectuer peuvent être différentes. On t’explique tout dans cet article !

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.