Alternance : une carrière (bien) tracée, même dans les secteurs des services financiers et du conseil !

  • Publié le 16 décembre 2020
  • Mis à jour le 17 décembre 2020
  • digiSchool
Dans la série de vidéos témoignages, « Avec Atlas, je trace ! », des étudiants balaient les clichés sur la formation en alternance dans les métiers de la banque, de la finance, du conseil ou de l’assurance.
Avec Atlas, je trace
Assurance, banque, conseil, finance … des secteurs qui recrutent en alternance

Qui a dit que l’alternance menait à tout, sauf aux meilleurs secteurs ? Sûrement pas Sophie, Justin ou encore Clarisse. Ces 3 étudiants en alternance ne regrettent pas une seconde leur choix de formation et racontent pourquoi dans une série vidéos réalisée par l’Opco Atlas.

La voie royale vers l’épanouissement professionnel 

« Avec Atlas, je trace », c’est le mot d’ordre pour ces étudiants en apprentissage, qui en détaillent les avantages :

  • Une formation gratuite… et rémunérée ! Le coût de vos études est intégralement pris en charge par votre entreprise d’accueil. Mieux, elle rétribue vos heures de travail. Autrement dit, vous touchez un salaire pendant vos études ! Jeanne a ainsi pu “apprendre son métier pendant cinq ans tout en étant payée”. «Une chance inouïe d’être indépendante financièrement » pour Sophie, séduite par la formule.
  • Allier théorie et pratique. C’est l’occasion de tester ses connaissances sur le terrain, guidé par vos maîtres d’apprentissage. “Vous n’êtes jamais seul avec vos hésitations”, nous dit Corentin : « Quand je suis en entreprise j’apprends avec mes collègues, je peux partager et ils m’aident vraiment à avancer ». Même satisfaction « d’être formée et d’être accompagnée » pour Gwendoline. 
  • Intégrer le savoir-être de son milieu professionnel. L’alternance a aidé Grégory à vaincre sa timidité. Aujourd’hui s’il devait décrire son métier en un mot, il choisirait « relationnel ». Une vraie transformation !
  • Décrocher son premier emploi. Grâce à une formation ancrée dans le monde de l’emploi, et un CV compétitif dès l’obtention du diplôme. Comment ne pas être optimiste, comme Justin, en poste dès la fin de son alternance ?
Guide pratique :Nos conseils pour trouver ton alternance

Assurance, Banque, Conseil, Finance : des métiers jeunes, high-tech, et qui recrutent !

Tous ces étudiants ont en commun l’alternance, mais aussi d’avoir choisi des métiers dans l’#Assurance, la #Banque, le #Conseil ou la #Finance. 

Ingénieur anti-fraude, conseiller patrimoine, chargée de communication digitale, ingénierie financière… autant de métiers digitaux qui vont vous surprendre !

Un conseil ? Renseignez-vous sur ces filières qui ne connaissent pas la crise et qui sont à la recherche de jeunes talents pour accompagner leur transformation digitale ! « Les métiers évoluent sans cesse et nous devons nous adapter », pense Clarisse. Bien vu !

Info : une enquête sur l’apprentissage réalisée en 2020 par Atlas indique que plus de 80 % des apprentis des secteurs de l’assurance, de la banque, de l’ingénierie, du conseil, de la finance et du numérique trouvent un emploi à l’issue de leur contrat d’apprentissage, dont 40% en CDI. 

Découvrez la série vidéo complète, tout ce qu’il faut savoir sur l’alternance et les métiers dans l’#Assurance, la #Banque, le #Conseil ou la #Finance sur https://www.opco-atlas.fr/.

Annuaire métiers :Les métiers de la banque, de l’assurance et de la finance

Cette série vidéo « Avec Atlas, je trace » vous est proposée par l’OPCO Atlas. Issu de la fusion récente de deux organismes paritaires collecteurs agréés au titre de la Formation professionnelle (Fafiec et Opcabaia), Atlas est l’opérateur de compétences (OPCO) des services financiers et du conseil, administré par les fédérations professionnelles patronales et les organisations syndicales.

À ce titre, il met en œuvre la politique de formation professionnelle définie par les partenaires sociaux. Il est objectivé dans le cadre d’une convention avec l’État sur sa capacité à développer les compétences des individus et des entreprises, à participer à l’effort général de lutte contre le chômage, à favoriser l’emploi en alternance et l’inclusion sociale.

A lire aussi :Quel est le salaire d’un apprenti ?
Sur le même sujet
L'apprentissage et les jeunes en 2019 09/10/2020 à 16:03

L’apprentissage en 2019 séduit toujours plus les jeunes

L’engouement pour l'apprentissage est une nouvelle fois confirmé. Pour la quatrième année consécutive les chiffres sont en hausse : +16% de nouveaux contrats d’apprentissage en 2019. La France compte 485 000 apprentis. Décryptage dans cet article.

Commentaires (0)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.