Accueil > Comment ça marche l'alternance ? > Stage et alternance : quelles différences ?

Stage et alternance : quelles différences ?

Selon que l’on signe un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation et une simple convention de stage, les conditions de cette alternance formation-entreprise diffèrent du tout au tout. Le point pour s’y repérer.

Statut et contrat : différences entre le stage et l'alternance

  • Alternance : salarié avec un contrat de travail, soumis au Code du Travail..
  • Stage : étudiant avec une convention de stage, non soumise à la législation du Travail

Depuis la rentrée 2011, les inégalités entre alternants et étudiants ont été considérablement réduites par la création de la carte d’apprenti des métiers, qui devrait permettre à tous les jeunes en alternance d’accéder aux mêmes services que les étudiants (logement, resto U, réductions tarifaires…).

Quid du statut de « boursier » ?

 

Alternance : le statut de salarié fait percevoir une rémunération à déclarer au fisc (même si exonérée). Impossible de continuer de bénéficier des bourses sur critères sociaux ou des allocations spécifiques d’aide à l’étude.

Stage : possibilité de continuer à percevoir les bourses du CROUS.

Rémunération en stage et en alternance

Le salaire de l'apprenti n'est pas imposable s'il n'excède pas le SMIC et même si l'apprenti est rattaché au foyer fiscal de ces parents. Le salaire n'est également pas soumis aux cotisations salariales (salaire brut égal au salaire net).

  • Alternance : revenus minimums (chiffres 2011) :
    • Apprentissage : de 364,38 à 1136,87 euros bruts mensuels selon l’âge et le niveau de formation.
    • Professionnalisation : de 801,640 euros (moins de 21 ans) à 1238,90 euros (26 ans et plus).

La rémunération du stage devient obligatoire quand sa durée est supérieure à 2 mois. Cette indemnité peut être exonérée d'impôt sur le revenu.

  • Stage : minimum égale à 30% du SMIC (ce qui correspond à 12,5% du plafond horaire de sécurité sociale). Si l'entreprise le souhaite, elle peut attribuer un salaire plus élevé.

Découvrez en détail les salaires des apprentis

Espace-temps

  • Alternance : de 1 à 3 ans. Durée égale à celle de la formation. Alternance temps entreprise / temps de formation.
  • Stage : d’une semaine à 6 mois en moyenne, et toujours hors du temps scolaire (vacances ou période de l’année libérée à cet effet).

Frais de scolarité

  • Alternance : formation prise en charge par l’entreprise, via les aides des conseils régionaux (apprentissage) des organismes professionnels (professionnalisation) et par l'Etat.
  • Stage : en règle générale, le stagiaire doit payer ses frais de scolarité tout seul. Cependant, il est possible de négocier avec l'entreprise pour que cette dernière vous aide à financer vos études.

Débouchés

  • Alternance : grâce à l’expérience acquise, insertion professionnelle optimale, soit dans l’entreprise d’accueil soit à l’extérieur.
  • Stage : un « bonus » plus ou moins important sur le CV.

Conditions de travail en stage et en alternance

Cotisation retraite

Alternance : oui

Stage : non

Protection contre le licenciement

Alternance : identique à celle de tout autre salarié en CDD.

Stage : la rupture est très simple pour l'employeur comme pour le stagiaire car il n'y a aucune obligation de préavis.

Accès aux indemnités de chômage à la fin du contrat

Alternance : oui

Stage : non

Couverture sociale

Alternance : affiliation au régime général des salariés. Possibilité (voire obligation) à s’affilier à la mutuelle de l’entreprise.

Stage : sécurité sociale et mutuelle étudiantes.

Encadrement

Alternance : tuteur obligatoire pour les contrats en apprentissage.

Stage : maître de stage.

Congés payés

Alternance : une fois que l'alternant a passé un an dans l'entreprise, il a le droit à 5 semaine de congés payés. Pendant les périodes scolaires, l'étudiant est obligé d'aller travailler en entreprise.

Stage : ni CP ni congés scolaires, sauf si précisé dans la convention.

Avantages annexes et en nature

Les avantages annexes et en nature sont nombreux. On retrouve par exemple la prime de fin d'année, le 13ème mois, la participation, l’intéressement et actionnariat, le remboursement de frais, la cantine, les tickets restaurant, le comité d'entreprise...).

Alternance : oui, si prévu dans l’entreprise.

Stage : dépendant du bon vouloir de l’employeur et des pratiques de l’entreprise.

Missions

  • Alternance : l’alternant se voit confier missions et projets de longue durée.
  • Stage : en règle générale la durée d'un stage est très courte. L'objectif du stage est donc de découvrir l'entreprise pour avoir une vision du monde du travail. Il peut également comparer les différences existantes entre les compétences en entreprise et les compétences acquises en cours.

Le stage en alternance, ou stage alterné

 

Encore peu connue, cette formule cumule les avantages du stage et de l’alternance, notamment pour ceux qui n’auraient pas souhaité ou pu se lancer dans le statut salarié et qui voudraient augmenter leur employabilité.

D’une durée de 4 mois minimum, le stage alterné s'adresse principalement aux étudiants du supérieur. Il est établi par une convention de stage entre l'étudiant, une entreprise (ou association) et l'école, qui précise conditions de formation, missions et rémunération éventuelle du stagiaire (390 € / mois minimum pour un stage de plus de 3 mois). L'emploi du temps de l'étudiant est aménagé pour qu’il puisse suivre ses cours tout en évoluant professionnellement, encadré par un tuteur. Rythme le plus fréquent : 2 jours pleins en école et 3 jours en entreprise. Le statut étudiant est conservé, ce qui permet notamment au jeune de poursuivre son stage dans une autre entreprise s’il le souhaite. Par contre, pas question de se voir financer sa formation…

Poursuivez-votre lecture avec ces articles similaires

Alternance - Les réformes voulues par E. Macron

Emmanuel Macron a présenté un programme relativement ambitieux pour son quinquennat et s'attaque maintenant à une réforme sur laquelle nombre de ses prédécesseurs se sont cassés les dents.

Lire l'article

Rupture contrat d'apprentissage : conditions formalités

Le contrat d'apprentissage se déroule en alternance. L’enseignement général et théorique est effectué par un centre de formation ou tout établissement agréé. L’employeur prend en charge la connaissance et la pratique du métier, dispensées par le maître d’apprentissage.

Lire l'article

Lettre de motivation en alternance

Accompagnement indispensable au CV, la lettre de motivation en alternance a pour but de démarquer son auteur de ses concurrents à une formation ou à un poste en alternance. Un document crucial, à soigner sur le fond comme sur la forme ! Suivez le guide...

Lire l'article

Alternance - Les secteurs qui recrutent

L'alternance apparaît comme la voie la plus sûre pour percer le marché du travail aujourd’hui, quels sont concrètement les secteurs qui recrutent sur ce terrain ? Tour d’horizon des secteurs qui ont et devrait encore recruter le plus en 2017 et 2018.

Lire l'article

Le salaire de l'apprenti en 2017

Le salaire de l'apprenti en fonction du type d'alternance, contrat d'apprentissage ou de professionnalisation. Toutes les infos sur le montant du salaire d'apprenti en 2015.

Lire l'article

Comment trouver sa formation en alternance ?

Vous voulez suivre une formation en alternance ! Mais par ou commencer ? Comment s'y prendre ? Suivez tous nos conseils pour y voir plus clair.

Lire l'article